Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2015 6 07 /03 /mars /2015 18:26
Gaude mihi

Les innovations de la technologie moderne m’époustouflent.

Un exemple au hasard : les godemichés du XXIe siècle. Franchement, si on n’est pas initié, on n’y comprend rien. On met ça où ? Je veux dire, la brosse, la roulette, la spirale et les trois pédoncules ? Parce que de deux choses l’une : soit les dames utilisent le truc pour se masser les pieds, se recoiffer, écouter les infos ou le faire flotter dans le bain, soit la morphologie féminine a complètement muté depuis mes jeunes années. Dans ce cas, elles ont des chattes crantées, triples ou en forme de Winnie l’ourson et les designers de godemichés sont des poètes surréalistes contaminés par Jeff Koons. C’est possible aussi.


Enfin bref, j’essaie de comprendre, parce que je suis de la génération carotte non râpée : design de base, matière bio et fantasmes relativement simples. Du coup, quand on pouvait remplacer la carotte par un mec, on n'était pas outre mesure surprises par la réalité, malgré quelques nuances par rapport à la carotte. Mais aujourd’hui, les malheureuses qui s’éduquent avec des trucs en caoutchouc grumeleux à cran d’arrêt, ça doit leur faire un choc quand elles découvrent que le mec, en fait, il a qu’une seule bite. Et sans roues, ni leviers, ni interrupteurs. Lisse, quoi. Vous imaginez, la jeune fille en train de chercher où on met la pile ? De découvrir que ça fait pas « pouic ! » quand on appuie ? Que ça tourne pas sur soi-même en faisant de la musique ? Mais elle doit être très perdue ! Tâtonner en dépit du bon sens, imaginer que ça se visse ou que ça se démonte, qu'il manque des pièces, puis déçue, crier à l'imposture ! L'anomalie génitale ! D'autant plus que le malheureux ainsi malmené doit rétrécir à vue d’œil, lui qui espérait peut-être quelques préliminaires, des paroles qui sait, des attentions ! Enfin bref un désastre.

Non, je vous le redis. C’était mieux avant.

Myriam Rubis

Partager cet article

Repost 0
myriam.rubis.wenig.over-blog.com
commenter cet article

commentaires