Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2014 2 07 /01 /janvier /2014 17:55

J'ai pas l'air comme ça, mais je suis très connectée aux affaires célestes. Alors quand Dieu s'énerve, je le sens. Ce matin par exemple, on n'arrête pas de parler d'Elle sur France Cul comme si c’était un Mec (alors qu'on dit La Mecque, non ?) et avec des mots théologiques qu'elle comprend même pas. Et ça, je sais que ça lui brouille le teint.

Elle est pas hyper intello, Dieue. Les excès conceptuels, ça lui donne envie de se vernir les ongles des doigts de pied ou de montrer ses seins. Normal, c'est une Blonde. Une blonde avec des fleurs dans les cheveux. Une naturiste, quoi, à fond pour la nature, le bio, tout ça, vu que c'est Elle qui les a fabriqués pour décorer l'univers en recyclant d’autres trucs qui avaient précédé. D'ailleurs, Elle est contre les pesticides, parce que c'est pas halal et ça conduit direct chez Mondiablo. « Si ton corps est pas bio, Elle dit, t'es plus qu'une âme vide et t'as pas les joues roses », très fière de son idée de nous filer des enveloppes charnues, souples et tièdes, avec des mains pour s’entre-tripoter en gémissant " Ah mon Dieu, mon Dieu ! ". Et à ce propos, Elle rappelle aux mecs que s’ils bénéficient d'une superbe musculature de félin bondissant, c'est pour réjouir l'oeil des femmes ou chasser le mammouth. Pas pour leur taper dessus. En effet, l'homme doit être poli avec la femme pour une raison évidente : elle a été créée la première. Après, Dieue, crevée d’avoir tout donné dans cette création somme toute assez complexe, a demandé à la femme de se démerder pour fabriquer son compagnon. La femme a alors eu une idée de génie : le concocter dans son utérus pour pouvoir garder les mains libres et se vernir les ongles tout en procréant. Eh oui, bande de jaloux ! L'homme n'aurait pas pu faire ça. C'est scientifique. C'est pour ça que l'homme doit rester poli avec sa Maîtresse et lui acheter des fraises au début de l’été.

Partager cet article

Repost 0
myriam.rubis.wenig.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Ni Dieu, ni maîtresse 08/01/2016 16:32

Dieu est avant tout un fumeur de havane
Alors gare à toi la blonde qui te pavane !
Dieue est une emmerdeuse en soutane
On en a cure de son fil de prêche d’Ariane !

Ma déesse à moi est un concept en talons aiguilles
Qui déboule à facettes dans mon jeu de quilles.
Quand elle ramène ses lèvres à la fraise, je vacille :
Ma religieuse est un chou, je communie parfum vanille.

myriam.rubis.wenig.over-blog.com 10/01/2016 20:15

Mais joli, ton deuxième paragraphe !!

myriam.rubis.wenig.over-blog.com 10/01/2016 20:13

Joli !
Quoique sage comme une image.
Car si ta facétieuse déesse
Talonnée tangue comme un naufrage,
Echappant d’extrême justesse
Au torticolis de la fesse
Il y a dans son attitude
Un je ne sais quoi ni qu’est-ce
De retenu, de froid, de prude.
Tout cela sent son sur-mesure
Son déjà vu, déjà vécu
Erotisme en corset de bure
Ritournelle et train-train du cul
Dame taillée pour t’affoler
Belle comme un rêve plastique
Gonflable donc, plus que gonflée
Bref, douée pour la gymnastique.